Le 3ème Pilier

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

La Prévoyance en Suisse Apport Personnel Investissement Suisse
Le fonctionnement des 3 piliers
   
 

L’apport personnel (ou fonds propres) est la base de votre projet immobilier.
Sans lui, la plupart des établissements financiers ne pourront pas suivre le projet.

Il faut donc l’établir en amont, au moyen de plusieurs solutions.

 
     
 

L’apport personnel doit représenter 20% du prix du bien au minimum.
Certaines banques, avec des montages financiers différents, acceptent de financer avec 10% d’apport.

Les 80% restants sont alors financés par un emprunt, décliné en premier et deuxième rang.
Plus l’apport personnel est élevé, moins vous devrez emprunter, ce qui diminue le montant des intérêts.

Les frais de notaire (environ 5%) sont également payés par l’emprunteur.
L’apport total sera donc de 20% auquel doivent s'ajouter les frais de notaire.

 
     
 

Comment se constituer un apport ?

Le manque d’apport est souvent le principal obstacle à l’obtention du prêt.
Il existe pourtant plusieurs solutions pour réunir les fonds qui vous manquent :

- vos économies
- le rachat de police d’assurance-vie (par exemple le 3ème pilier)
- le versement anticipé d’avoirs du 2ème pilier
- une donation

 
Pourquoi un troisième pilier
Les rentes du 1er pilier sont limitées
Le 2ème pilier moins rentable
Une épargne garantie par l'état
Le Troisième Pilier
Les types de troisième pilier
Les formes de troisième pilier
La déduction fiscale
Garantir son capital
Financer sa résidence principale
Investissement en Suisse
Investissement en France
Epargne Enfant 3eme Pilier
Obtenir une offre
Optimisez votre Troisieme Pilier existant
Lexique
Questions fréquentes